Go Pro

Eric Worre : Go Pro, devenez un professionnel du Networking

Eric Worre est une figure emblématique du Networking et à travers son livre Go Pro, il nous explique les étapes pour devenir un vrai leader. Il s’est, retrouvé dans un congrès où il a tout simplement assisté à une présentation. Ce jour-là a été pour lui une réelle révélation et il s’est promis de devenir un professionnel. Et cela ne s’est pas fait attendre. Très vite Eric Worre a réuni des milliers de personnes à travers le monde et à construit un empire.

Dans cet article, tu vas découvrir les étapes exactes qu’Eric Worre à suivies pour réussir afin que tu connaisses le même succès. Étant donné que je vais te faire un résumé du livre, un PDF du livre sera disponible à la fin de cette page.

Attention, ce n’est pas en lisant cet article ou le livre que ta vie va changer. Il va falloir mettre en pratique ce que tu apprends, mais ça n’est pas un secret pour toi, je le sais.

Bonne lecture.

Qui est Eric Worre ?

Avant de se lancer dans la lecture de se livre ensemble, regardons qui est notre ami Eric Worre. La rédaction de se livre n’a pas été le seul succès qu’il est eu (plus de 300 000 exemplaires vendus en seulement 10 mois). Eric Worre a été un vrai leader car il a tout simplement construit un des plus gros réseaux de la planète, avec plus de 50 000 personnes à travers le monde. Ça fait rêver n’est-ce pas ? Mais ne croyez pas, derrière ce succès, Eric a subi plusieurs échecs.

Il avait du mal à joindre les deux bouts et n’arrivait pas toujours à payer ses factures à la fin du mois. Il travaillait avec son père et son associé John Joyce dans leur agence immobilière. Son père et John ont proposé à Eric Worre de venir assister à une présentation d’affaires qui pourrait l’aider à gagner plus d’argent.

Comme la plupart des gens Eric était très sceptique et avait l’esprit négatif à l’approche de cette opportunité et en plus n’avait même pas l’argent pour démarrer son activité. Une fois ses barrières psychologiques brisées, il se décide à démarrer et a donc demandé à son père de lui prêter de l’argent. Ils ont donc commencé à trois dans cette industrie.

Après son succès fulgurant, Eric est devenu un formateur accompli et à créer le site NetworkMarketingPro.com, où il partage plus de 1 000 vidéos gratuites pour atteindre le succès en marketing relationnel. Il a aujourd’hui une communauté de plus de 300 000 personnes.

Eric ne s’est donc pas arrêté là et a rédigé le livre “Go Pro, visez l’excellence – 7 étapes pour devenir un professionnel du Networking” qui est devenu un vrai best-seller dans ce milieu.

Il s’est engagé à faire connaitre le Networking sous ses bons côtés et casser les barrières des personnes sceptiques et opposées à cette profession.

Eric Worre, Résumé du livre Go Pro

Nous allons maintenant commencer la lecture de ce livre. Tu vas suivre 7 étapes qui vont te donner le chemin à suivre pour réussir dans le Networking. Je te conseille de lire ces chapitres plusieurs fois si tu souhaites vraiment les intégrer. Le mieux est de les lire 3 fois, car c’est au bout de la troisième fois que ton cerveau intègre ce que tu lis.

Bonne lecture et bon succès, c’est parti.

– Étape #1 : Trouver des prospects

Dans cette première étape Eric Worre nous explique comment trouver des prospects à qui l’on va présenter notre opportunité.

Il découpe cela en 4 parties :

– Dresser une liste de contact

– Mettre toutes les connaissances de ces contacts

– Étoffer sa liste tous les jours

– Se créer des relations continuellement

Détaillons ensemble ces 4 sous étapes dans la recherche de prospects.

“Dresser une liste de contact”: La première consiste à dresser une liste de contact. Ce qu’Eric Worre nous dit dans Go Pro, c’est de prendre une feuille, un stylo et d’y inscrire toutes les personnes qui nous passent par la tête. Tu y inscris TOUTES les personnes qui sont en contact avec toi. En faisant cela tu vas libérer ton esprit afin de pouvoir réfléchir à de nouvelles relations.

“Mettre toutes les connaissances de ces contacts” : Il y a un concept qui dit que nous ne sommes qu’à 6 contacts du reste du monde. Notes donc les 6 personnes qui sont en contact avec les personnes que tu as inscrites précédemment.

“Étoffer sa liste tous les jours” : Prêtes attention au monde qui t’entoure, et note chaque jours 2 personnes avec qui tu as créé des relations. Il est important de le faire pour sans cesse augmenter sa liste. Cela ne veut pas dire que tu vas leur présenter ton affaire, mais cela permettra d’augmenter ta liste.

“Se créer des relations continuellement” : Sors, ne reste pas enfermé, va te créer de nouvelles relations. Tu ne dois pas te mettre de pression, juste tisser de nouveaux liens chaque jour.

– Étape #2 : Inviter ses prospects à une présentation

Afin d’inviter ses prospects Eric Worre se sert de la méthode de la vidéo, du CD, etc… C’est-à-dire qu’il va tout simplement prendre le CD que son entreprise a pré-conçu pour le partager à ses prospects. Mais pour faire cela, il respecte 4 règles très importantes.

– Règles #1 : Détaches-toi impérativement du résultat que tu souhaites obtenir. Ne soit pas un quémandeur mais celui qui apporte une solution à l’autre, à prendre ou à laisser

– Règle #2 : Être sois-même et ne pas jouer un rôle différent. Trop de marketeurs changent de comportement et cela créé un malaise entre les gens.

– Règle #3 : Mettre de la passion. Eric Worre nous fait comprendre que le bonheur est contagieux et donc que l’on doit transmettre sa positivité et son enthousiasme (avec modération)

– Règle #4 : Cette dernière règle consiste à être audacieux et positif. Il faut que tu sois le dominant. C’est toi qui tiens les rênes et qui apportes une solution, alors ne laisse pas le jugement de tes prospects d’affecter. Ton discours doit être clair et aller droit au but.

Une fois ces 4 règles respectées Eric Worre nous donne 8 étapes pour une invitation parfaite.

Les voici :

– Démontrer ton empressement à partager ton affaire

– Fais un compliment à ton prospect

– Lancer l’invitation

– Utiliser le “Si je… Est-ce que” (ex : “Si je vous donne ce CD, est-ce que vous le regarderez ?”)

– Confirmation 1 – Obtenir un engagement sur le fait que ton prospect regarde ce que tu as à lui montrer

– Confirmation 2 – Confirme l’engagement

– Confirmation 3 – Fixe le prochain rendez-vous téléphonique

– Raccroche

Une fois ces 8 étapes respectées tu peux être sûr que ton prospect aura envie de regarder cette vidéo. Il ne se fera pas attendre.

– Étape 3 : Présenter son produit ou son opportunité d’affaires

Dans cette 3ème étape, une des plus importantes car c’est à ce moment que notre prospect va nous dire “oui” ou “non”, Eric nous explique que la plupart des personnes dans le Networking se trompent et n’ont pas la bonne approche.

Ce qu’il ne faut pas faire :

– Se présenter comme un expert

– Vouloir faire les présentations sois-même

– Tout connaître sur son entreprise

Ce qu’il faut faire :

– Apprendre à raconter son histoire

– Mémoriser sa présentation sur le bout des doigts

– Être le messager de l’entreprise et pas l’expert

– S’entraîner constamment et peaufiner son exposé

Eric Worre nous donne également le modèle à suivre lorsque tu racontes ton histoire. Je te laisse découvrir cela dans le livre. Je ne vais quand même pas tout te spoiler ici.

– Étape #4 : Faire un suivi de ses prospects

Le suivi est très important surtout lorsque tu viens de présenter tes produits ou ton opportunité !

Il est essentiel de ne pas laisser ton prospect dans la nature. Dans le livre Go Pro, Eric Worre nous donne 4 conseils pour réussir ses suivis quoi qu’il arrive

Conseil n°1 : Le premier est de faire ce que l’on a dit que l’on ferait. Et c’est tout à fait compréhensible. Si tu as dit que tu appelleras ton prospect à telle date pour savoir s’il a bien visionné la vidéo, alors tu l’appelles. Sinon ton prospect ne verra pas ça comme quelque chose de sérieux.

Conseil n°2 : Un entretien ne sert qu’à préparer le suivant. A chaque fin de rendez-vous, Eric nous dit de fixer le prochain et tu comprendras pourquoi dans le conseil numéro 3. Il ne faut jamais laisser partir son prospect sans savoir quand est-ce qu’on le reverra.

Conseil n°3 : Il faut entre 4 et 6 entretiens avant que le prospect ne s’engage. Dans un monde idéal, notre prospect signerait dès la fin de la présentation. Mais la réalité est tout autre et pour cela il faut que tu sois prêt à fixer au minimum 4 rendez-vous et à garder patience.

Conseil n°4 : Concentre les entretiens. Si les rendez-vous sont trop espacés, le prospect aura le temps de réfléchir et de décliner ton offre. Si les rendez-vous s’enchaînent il n’aura pas le temps de s’auto-saboter l’esprit et de dire non au dernier moment. C’est un peu comme une attraction à sensation forte. Plus la file d’attente est longue, plus le stress monte et plus tu as de chance de refuser de monter dedans. S’il n’y a aucune file, tu ne laisseras pas à ton cerveau rationnel le temps de réfléchir et tu monteras.

– Étape #5 : Convertir ses prospects en partenaire ou client




L’entreprise du 21ème siècle

Assumez la responsabilité de vos finances !

GRATUIT Télécharger l’entreprise du 21e siècle pdf
Regardez la vidéo en bas de page.

Vous pouvez être soit un maître de l’argent soit un esclave. Le choix vous appartient !

Au cours des 10 dernières années, je me suis consacré à trouver les moyens les plus efficaces et les plus pratiques pour aider les gens à transformer leur vie au 21e siècle et à assurer leur prospérité. Dans le cadre des ouvrages de la série Père riche, mes associés et moi-même avons traité de différents types d’entreprises et d’investissements. Mais pendant ces années de recherche intensive, j’ai découvert un modèle d’entreprise en particulier qui, je crois, est le plus prometteur pour le plus grand nombre, pour les gens qui veulent prendre le contrôle de leur vie financière, de leur avenir et de leur destinée.

Dans cet ouvrage, l’auteur démontre pourquoi chacun doit ériger sa propre entreprise. Mais cette démarche n’a pas uniquement trait à modifier le modèle d’entreprise avec lequel vous travaillez ; vous devez également changer. L’auteur peut vous enseigner comment trouver ce qu’il vous faut pour ériger l’entreprise qui répond parfaitement à vos besoins. Pour que votre entreprise grandisse, vous devrez également grandir.

Le livre de « L’entreprise du 21ème siècle » , de Robert T. Kiyosaki est offert par Patrick GERMANÒ sous forme de PDF gratuit.

Ce livre est basé principalement sur l’éducation financière qui vous permet de bien gérer votre avenir financier en contrôlant votre source de revenus.

L’entreprise du 21e siècle en résumé

Robert Kiyosaki est un entrepreneur américain spécialisé dans le développement personnel, il a notamment commencé à défendre le concept d’éducation et gestion financière.

Le livre de « L’entreprise du 21ème siècle » prévoit en fait d’expliquer que nous n’apprenons pas à l’école:

  • Bien savoir fonctionner avec notre argent
  • Savoir utiliser notre argent
  • Savoir dépenser
  • Savoir économiser
  • Savoir investir

Il s’est mis à travailler sur la culture de l’entrepreneuriat comment devenir entrepreneur.

Ce livre va vous enseigner comment travailler, comment devenir un entrepreneur et comment apprendre à vendre, à dialoguer, à écouter. Ainsi qu’à échanger avec les autres et enfin aussi à la maîtrise des techniques d’investissement qui reste quand même quelque chose qui est très peu enseignée.

Quelques leçons tirés de ce livre.

Dans cet ouvrage, l’auteur explique pourquoi chacun doit gérer sa propre entreprise. vous devez également saisir toute opportunité de changer.

L’auteur peut vous enseigner comment trouver ce qu’il vous faut pour gérer votre entreprise afin de répondre idéalement à vos ambitions. Pour que votre entreprise évolue, vous devrez également changer la manière de penser.

Assumez la responsabilité de vos finances. Car Vous pouvez être soit un maître de l’argent, soit son esclave. Le choix est à vous.

GRATUIT Télécharger l’entreprise du 21e siècle pdf

Carrières

Avec la crise, une manières d’appréhender sa quête de sens au travail.
L’épidémie actuelle, vécue comme un choc pour les salariés, engendre une prise de conscience qui peut prendre des formes diverses selon l’âge et la situation professionnelle.

Il est temps de prendre le contrôle

Une formation universitaire est importante dans les professions traditionnelles, mais pas pour les gens qui veulent faire fortune. Travailler dur, également, n’est pas forcément synonyme de succès.

Ce que vous devez faire, c’est prendre les commandes, le contrôle de votre source de revenus. C’est en créant leur propre entreprise que les gens riches ont fait fortune. Ils évoluent désormais dans le quadrant “P” ou “I”. Leurs revenus sont résiduels, hors exploitation.

REGARDEZ CETTE VIDÉO ET CONTACTEZ MOI RAPIDEMENT SI VOUS VOULEZ DEVENIR « P » ET « I » >> ICI

Travaillez Autrement – L’entreprise du 21ème siècle

__________________________________

LA PHYCOCYANINE & LE WAVE BEATS où s’en procurer ? Uniquement par Internet dans votre WEB.SHOP

WAVE BEATS HARMONIZER – RHINBLUE – 5K – 10K – PHYCOANIMO – MAINLIFE.BIO – BOOSTER VOS PERFORMANCES & VOTRE SYSTÈME IMMUNITAIRE

Client Webshop Registration >> Here


Partagez cet article




La stratégie du dauphin

– LE MANAGER ÉTHIQUE

L’auteur nous dit :
Ce qui doit changer, c’est la qualité et l’ampleur de notre conscience de la complexité, ainsi que nos aptitudes à travailler dans cette complexité et à y être à l’aise. Cette approche vous permettra d’acquérir une plus grande faculté à percevoir l’humain et son degré de liberté.

“Carpe Delphinum“

Ce livre fut écrit par et pour les Anglais dans les années 80, ce n’est pas une philosophie, pour se découvrir soit-même. Le parallèle est fait entre notre monde terrestre et celui du monde aquatique !

En découvrant qui nous sommes et comment nous interagissons, nous serons plus aptes à mieux communiquer donc mieux évoluer tout en aidant les autres eux aussi à évoluer !

Nous sommes des villageois de notre planète et nous pouvons vraiment avoir un brassage intense de nos idées et opinions tout en gardant nos particularités et nos cultures propres !

Notre cerveau “primitif” nous pousse à trois types de réactions aux stimulus que la vie nous propose :

  • Le combat
  • La fuite
  • L’immobilité

Car le sujet n’est pas culturel, il est personnel, individuel, quasiment spirituel !

Trois grandes familles ressortent de cet essais, qui devraient être toutes utiles car interdépendantes comme dans la nature, tout s’équilibre (dans la nature ou.. chez les humains … hummm ) :

Les carpes : “je pense que nous sommes en récession et que je suis limité, je dois me protéger“

Des personnes calmes, posées dans leur quotidien, leur confort !
Qui peuvent avoir souffert des épreuves de la vie.
Qui n’osent pas prendre des initiatives.

Le monde dans lequel nous vivons les hypnotise ce qui limite leur vision globale du monde.

Elles utilisent 2 des 3 réactions proposées par notre cerveau primitif : Fuite ou immobilité ( ce qui peut s’avérer une bonne stratégie que les annaux les plus faibles utilisent pour se préserver ‘un temps’ des prédateurs.

Tant qu’elles le peuvent, elles ne décident ou ne choisissent pas , car cela les mettraient face à des responsabilités.
Choisir c’est renoncer !
Alors qu’en fait nous devrions plutôt dire ‘renoncer c’est choisir’ !

Le liberté peut leur faire peur, rester en groupe, stimule leur instinct grégaire ( Tendance instinctive qui pousse des individus d’une même espèce à se rassembler et à adopter un même comportement.)

Il s’agit d’un comportement qui peut évoluer vers celui du requin, en fonction de ce que nous propose notre environnement, notre société civile.. En fait comme nous sommes génétiquement programmés pour les deux postures, Carpes et Requins, certains événements nous révèlent des opportunités de changement de paradigme qu’il nous arrive de saisir de façon plus ou moins consciente !

Les requins : “Je pense que nous sommes en récession et je vais en profiter au maximum au dépend des autres”

A la base se sont des enthousiastes sincères, mordants dans la vie à pleines dents, et d’un optimisme de chemin et de but sans limite, prêts à tout pour réussir, quitte à écraser, dominer pour se retrouver tout en haut de la mêlée !
Que nous connaissons tous et voyons arriver avec de longues dents acérées.
Mais qui en souffrent finalement d’une compulsion à n’exister que par leur présence parfois pesante. Leur recherche continuelle du plaisir les insensibilisent à terme à la douleur, l’adrénaline étant devenu leur drogue.

Ils utilisent 1 des 3 réactions proposées par notre cerveau primitif : l’attaque , car l’immobilité et la fuite ne sont pas tolérables pour eux !

Cette stratégie a des aspects positifs mais elle s’avère épuisante et parfois dangereuse ! Car il peut parfois se retrouver dans une situation que le requin, même toutes dents dehors aura du mal à maîtriser. Par contre ces expériences peuvent souvent donner au requin dont une des qualités est la capacité d’adoption, l’opportunité de glisser vers un mode de fonctionnement plus proche du Dauphin.

Les requins peuvent avoir une mauvaise réputation, largement due aux médiats, mais ils sont utiles tant dans la nature où ils régulent les espèces en éliminant les plus faibles, que dans nos sociétés car ils boostent les structures et sont de formidables développeurs et innovateurs !

Petit conseil : Si vous devez nager au milieu des requins, la stratégie de la carpe est naturellement adaptée.. Ne faites pas de bruits, ne soyez pas visibles, et ne rôdez pas autour de leurs appâts favoris, que sont le pouvoir, la réussite et le notoriété !
Mais ne vous laissez pas dévorer, en marquant quand même votre territoire, les groupes structurés de carpes sont aussi un bouclier efficace face au requin qui lui est souvent assez solitaire !

En cas d’intrusions ou de tentatives de morsures, une des stratégies à adopter peut être de se regrouper dans un banc de dauphins, qui sauront vous protéger et dont les requins savent se méfier tant dans les océans que dans les entreprises. Les requins savent que les dauphins jouissent d’une excellente réputation et d’une intelligence extrême qu’ils savent mettre au service des plus faibles et d’eux même. Donc le requin , préfère se tenir à distance, et ne pas se frotter au dauphin, par respect naturel et par prudence.

Les dauphins : “il est possible que nous soyons en récession, et c’est une formidable opportunité de croissance en mettant nos forces en commun“

Comme dans la vie, le dauphin jouit depuis des millénaires d’une belle réputation, celle-ci est un savant mélange entre la force, l’agilité, la sociabilité et une intelligence qualifiée de supérieure à celle des humains ! Sa grâce naturelle, son élégance, sa puissance n’ont d’équivalent que son extrême douceur envers ses congénères et envers les hommes. Se sont aussi d’excellents parents, et des amants d’une grande fidélité. Ils sont donc l’exemple à suivre, j’ajouterai que les animaux sont tous d’excellents professeurs pour nos sociétés, qui ont perdu beaucoup de valeurs fondamentales avec le temps.

Enfin les dauphins font preuve d’une formidable capacité d’adaptation et ce très rapidement, en analysant leur environnement, des études de l’institut IFREMER et le CNRS ( voir l’article sur L’évolution « récente » des grands dauphins mieux comprise )

Quand un dauphin se sent en danger il va jouer sur les 3 réactions qui lui sont proposées par son cerveau primitif, mais à chaque fois il tentera de minimiser les effets négatifs de sa réaction, et de maximaliser les effets positifs ou neutres.

Le combat
S’il faut protéger ses congénères ou toute autre être qu’il sent attaqué, le dauphin sait attaquer… Mais il va y mettre de la stratégie, de l’intelligence, et se servir de son expérience pour optimiser ses chances de réussite : Dans la nature il ne va pas attaquer de front mâchoire grande ouverte, mais il va plutôt tourner autour de son agresseur potentiel et lui asséner des coups de rostre à des endroits très précis. Sans vouloir tuer au début, comme s’il prévenait de sa capacité à tuer, puis en appuyant de plus en plus fort, comme avec les requins qu’ils peuvent tuer en leur défonçant la cage thoracique

La fuite
S’il juge la position indéfendable, ou risquée pour sa tribu, il fera une ou deux tentatives d’intimidation pour éviter un combat perdu et se repliera.
Fuir est parfois une stratégie intelligente, car se jeter dans une bataille perdue d’avance ne fait ni gagner une victoire et encore moins la guerre, d’ailleurs bien des conflits auraient pu trouver des solutions autres que la guerre, si l’on avait su se replier à temps.

Et puis fuir, c’est aussi se donner le temps pour préparer une stratégie plus adaptée, plus fine et engendrant moins de tensions, dans la vente et le management, sans parler de fuite, un rempli stratégique, permettant de regarder le champ de bataille de plus haut, fait gagner du temps, de l’énergie et des affaires !

L’immobilité
Le dauphin qui est un mammifère n’est pas un grand adepte de l’immobilité, mais on a déjà pu le voir se figer, et observer un groupe d’assaillant, pour mieux analyser quelle stratégie adopter dans telle ou telle situation.

Pour lui, l’immobilité n’est pas de se cacher, mais de prendre son temps avant d’agir ou de réagir.
Pour ensuite revenir avec des propositions, des arguments plus adaptés à la situation, ce qui est là encore une bonne technique permettant de ne pas rompre le dialogue et la négociation, la patience et la sérénité étant des atouts que nous n’utilisons que trop peu souvent.

En fait les Dauphins sont souvent des personnes d’exceptions qui se sont donnés pour mission de penser autrement pour faire la différence, en prenant soin de ne pas gêner ou déranger carpes et requins, mais plus en les faisant adhérer à leur mode de fonctionnement !

Leur enthousiaste est contagieux, et leur volonté de créer des réseaux, et des équipes est ultra fédérateur. Un de leurs objectifs racine est de faire évoluer les gens en les transportant ailleurs, vers un monde tendant vers une éthique à 100%… Ce qui me convient bien en tant que manager éthique.

Mettre en place la stratégie du dauphin :
Chercher quelque chose qui marche.

Pour mettre cette stratégie du dauphin en place dans notre propre vie, il faut que nous fassions un retour sur nous-même et sur notre façon de penser au quotidien !

En nous appuyant sur notre exceptionnelle capacité d’adaptation et de changement, que nous avons à ce jour beaucoup plus utiliser à nos dépends qu’à notre bien être. Cette capacité existe alors profitons en dès maintenant.

Alors prêts pour ce grand plongeon ?

Tout d’abord, il faut se mettre en situation de rechercher en nous, de ce que nous pourrions faire dans une situation tendue, voir dangereuse, penser sans être une carpe ni un requin, mais un dauphin, qui cherche une issue favorable pour toutes et tous. Cette posture mentale est essentielle, car sans elle nous sommes tellement auto programmés à réagir que nous passerons au travers du concept liée à la stratégie du dauphin. Les possibilités face à une problématique sont presque infinies ce qui nous pose aussi problème, car laquelle choisir, et comment les mettre en œuvre ?

Pensez aussi, que nous sommes capables d’innover continuellement et que les études prouvent que la méditation, et la réflexologie, sont de puissants outils pour libérer nos forces créatives. Vous voyez, le dauphin qui est en nous possède une multitude d’outils pour avancer sereinement. Il nous faut juste prendre de bonnes habitudes pour les activer !

Un de nos défit pour avancer dans le monde des dauphins, n’est-il pas comme nous le montre tous les animaux : Apprendre à cesser de prendre nos échecs pour des réussites.

Pourquoi au final, ne pas rester dans les deux positions qui nous sont assez confortables ? Celle de la carpe et du requin, étaient assez bien adaptées, voir naturelle dans un monde évoluant tranquillement, mais depuis les révolutions de l’informatique et d’internet, nous devons sans cesse adapter nos modes de fonctionnement aux besoins de nos clients, et de nos collaborateurs. Nous ne sommes plus dans des vases clos et hermétiques que furent nos entreprises et nos sociétés. Nous sommes dans un monde qui devient aussi de plus en plus virtuel, où les équipes doivent être soudées, bien que de plus en plus reliées entre elles uniquement par Zoom, Telegram, Skype, Whatsapp, ou autre système de vidéoconférence.

Disserter sur le bien fondé de ces métamorphoses, est intéressant, mais au final, que pourrions-nous faire pour ralentir ou stopper un mouvement qui veut absolument plus de liberté et d’auto-responsabilisation ?

Le sens de nos vies même est impacté par ces nouveaux modes de fonctionnements. L’entreprise libérée en est un exemple des plus frappant et doit nous amener à réfléchir et agir en se sens, que c’est nous pour la première fois en tant qu’individu qui avons, et aurons la main sur nos destinées ! ( Vision pour une entreprise libérée … vidéo cliquez ici ).

Ce mode de fonctionnement n’est pas apparu comme par l’opération du saint-esprit mais il est en fait l’aboutissement des essais que l’homos sapiens à testé ces derniers temps. La pensée positive, la bienveillance, le management éthique, tout cela se tient et se complète pour aboutir à la stratégie du dauphin, que l’on pourrait résumer par la “pensée puissante”.

Sachez enfin qu’il n’y a pas un type de dauphins mais plusieurs car ils sont de par nature divers et adaptatifs en fonction de leur habitat et de leur communauté.

Ils ont les même capacités, mais encore faut-il mettre en commun nos connaissances, notre volonté de faire pour la communauté et plus pour l’individu.

La stratégie du dauphin c’est l’art d’utiliser les vagues de changement pour surfer et accélérer nos vies.

Tout changement implique 3 phases majeures :

1 Phase d’émergence du changement.
“mourir à ce qui nous conçoit ” citation de Denis Vasse.

– C’est le temps ou la réflexion prime plus que tout, sans elle tout est plus compliqué.

– C’est là où se situe une des grandes difficultés, détecter ce moment où commence le changement, car dans bien des cas nous ne nous en apercevons que lors de la phase du déclin, ce qui peut s’avérer trop tardif !

– Naturellement nous négligeons les premiers signes, et si nous sommes requins, on s’en fiche, pire on ne les ressent même pas, trop occuper à foncer dans le tas !

– Nous sommes en fait souvent dans le déni ou dans la minimisation, combien de fois avons nous entendu : Ce n’est qu’une mode passagère, un feu de paille. Et pourtant des industries entières en ont fait les frais : Polaroid n’a pas appréhendé les impacts du numérique sur l’argentique ce qui lui fut fatal.

– Détectée à temps, c’est par contre un atout stratégique de premier ordre, car avant les autres vous aurez pu mettre en place des stratégies adaptées.

– En fait nous avons peur de ses changements car ils nous obligent à remettre en cause ce que l’on estimait vrai et inéluctable, et à chercher en nous de nouvelles solutions parfois en partant de 0.

– Le DAUPHIN saura lui déceler tout signe avant coureur de changement, et cela grâce à son esprit tolérant apte à entendre de nouveaux paradigmes. Il détectera plus vite que les autres, ce qui peut ou va créer de la tension, de la souffrance et verra ce qu’il y a à perde car sa vision est large et va au delà de son propre intérêt à court terme.

2 Phase de développement

– C’est le temps des opportunités que l’on peut saisir.

– Oui des opportunités s’ouvriront à vous, si et seulement si la phase 1 vous à permis de détecter les changements !

– C’est le bon moment pour préparer ses nouvelles armes, ses arguments, ses stratégies. L’humain et sa puissance créative est le pilier de la réussite de cette seconde phase, le travail sera impérativement fait en équipe.

– Toutes les énergies seront focussées sur l’apprentissage et l’acquisition de nouvelles compétences en rapport avec les changements détectés dans la phase précédente.

– Des moyens humains demandent aussi des moyens financiers, et le dauphin devra faire usage de sa notoriété, de son expertise reconnue, pour obtenir des financements lourds, sur de simples idées et ressentis.

– Les managers avertis sauront valoriser les opportunités que représente tout changement, toute rupture; d’ailleurs regardez autour de vous les réussites que sont les concepts tels que Amazon.

– Le DAUPHIN doit être reconnu comme un expert, une référence, stable, équilibrée et agile, par ses collègues et ses supérieurs. La compétence qui doit être la sienne, et l’empathie, la volonté de comprendre son environnement, et en aucun cas quelque sectarisme ou certitude que se soit. On le repéré assez facilement dans une audience, par son calme, ses phrases courtes et précises, ses questions pertinentes destinées à faire avancer un débat ( et non à le contrôler) .Mais aussi par sa capacité à se taire, écouter, reformuler et demander sans cesse des précisions des éclaircissements . Ce sont uniquement ces capacités qui donnent tellement de poids aux demandes des DAUPHINS.

3 Phase de déclin :

– C’est aussi le temps de la récolte avant le nouveau changement.

– Durant cette période, qui sera de plus en plus courte dans notre monde numérique et en perpétuel recherche de ruptures, ceux qui ont anticipé et digérés le changement se verront positionnés tout en haut des résultats, alors que les autres seront en plein marasme.

– Certes quelques suiveurs sauveront leur peau, et encore, dans les années à venir, le taux de survie aux changement sera de plus en plus faible, c’est aussi ce qui explique la frénésie de fusions acquisitions, en effet avec une taille plus importante, on peut survivre plus facilement si l’on est plus pesant sur son marché, mais cette stratégie est très coûteuse en moyens financiers et peut au final s’avérer quand même fatale.

– Le DAUPHIN étant pionnier, et visionnaire, il surfe sur les vagues du changement au lieu de prendre les vagues en pleine figure… Des vagues qui seront de plus en plus de tsunamis ! Son instinct le pousse à une ouverture d’esprit lui permettant de renifler avant les autres les “bons coups”. il n’a pas besoin d’être un expert en quoi que se soit, sauf en attention, remise en cause personnelle et intuitions… Bonne nouvelle tout ceci se cultive.. Assez facilement.

En résumé, agir en DAUPHIN est une capacité à voir le monde avec un œil neuf, chaque matin et de s’endormir avec une seule certitude, ce qui est vrai demain ne le sera certainement pas demain !

Pour cela, si vous pensez avoir une âme de DAUPHIN, cultivez ces points essentiels dans votre quotidiens pour toujours anticiper au lieu de subir :

  • Soyez cette personne qui analyse le passé et qui en tire de vraies leçons, en toute humilité et sans concessions (en tout nous réalisons de bonnes et moins bonne choses)
  • Soyez cette personne qui s’obstine à observez ce qui vous l’entoure et qui est toujours attentive à ce qui est acquis et dont vous savez qu’il sera balayé par une nouvelle vague de changement,
  • Soyez cette personne qui se pose de bonnes questions et cherchez avec vos amis DAUPHINS, Carpes et Requins de bonnes réponses,
  • Soyez cette personne qui soit consciente de son potentiel,de ses ressources et qui sait faire face à ces responsabilités
  • Soyez cette personne qui avant tout le monde apprend de nouvelles techniques, de nouvelles compétences , celle qui ne tarde pas à agit et qui ne cesse de s’adapter,
  • Soyez enfin cette personne qui croit et crie haut et fort, qu’il y a toujours une solution favorable pour tout le monde !

N’oubliez pas que quelle que soit le livre, la technique, l’article que vous lisez seul compte le passage à l’action, et qu’il est 1000 fois préférable d’essayer une technique plus ou moins bonne que de ne rien tenter.

Tout cela pour vous dire que vous êtes le seul et unique jardinier de votre jardin extraordinaire !

Et rappelez vous toujours : LISEZ LISEZ & LISEZ encore

Je ne saurai finir un article sans vous avoir proposé un livre de ma bibliothèque. Ce sera aujourd’hui un livre de Dudley Lynch : La stratégie du dauphin


WAVE BEATS HARMONIZER où s’en procurer ? Uniquement par Internet dans votre WEB.SHOP

Client Web.Shop Registration >> Here


Partagez cet article