Great Reset du système actuel

Comment Bitcoin (BTC) va provoquer le Great Reset du système actuel

Cela fait maintenant plusieurs mois que des voix se lèvent parmi des économistes de renom au niveau mondial appelant à un Great Reset du système monétaire et financier actuel. Le Fonds Monétaire International (FMI) vient lui-même d’appeler à un nouveau Bretton Woods récemment. Ce que ces personnes ne réalisent pas est que le Great Reset du système actuel a déjà commencé le 3 Janvier 2009 et est incarné par le Bitcoin.

Great Reset

Au début du mois de Mai 2020, le macro investor Paul Tudor Jones avait pris position officiellement en faveur du Bitcoin dans une lettre envoyée à ses investisseurs. Paul Tudor Jones expliquait qu’il privilégiait désormais le Bitcoin à l’or pour se protéger face à la grande inflation monétaire qui démarrait.

Si le terme de grande inflation monétaire a tout de suite parlé aux investisseurs en tous genres, qu’ils soient sur le marché des actions ou dans le monde du Bitcoin, une majorité de personnes au sein du grand public n’a pas réellement saisi de quoi Paul Tudor Jones parlait.

La grande inflation monétaire dont Paul Tudor Jones parlait à l’époque est celle qui se poursuit encore aujourd’hui.

La grande inflation monétaire frappe le monde plus que jamais en 2020

Elle correspond aux mesures prises par la Fed et les autres banques centrales pour lutter face à la crise économique déclenchée par la pandémie de COVID-19. En quelques semaines, ces banques centrales ont ainsi imprimé l’équivalent de 12,000 milliards de dollars d’argent fiat.

Pour vous donner une idée de ce que cela signifie, imaginez que votre compte bancaire affiche aujourd’hui le montant de 1,000€. Et puis, comme par magie, le lendemain, il affiche tout à coup 1,001,000€.

Le montant de votre argent aurait été augmenté de +100,000% d’un coup de baguette magique.

Lorsque vous entendez parler de programmes de quantitative easing menés par la Fed, la BCE, et les autres banques centrales, c’est exactement ce qu’il se passe. Par une simple décision de quelques banquiers centraux non représentatifs du peuple, la masse monétaire en circulation augmente tout à coup.

Au niveau du dollar Américain, la masse monétaire en circulation est représentée par l’indicateur M2 Money Stock. Entre Mars 2020 et Septembre 2020, le M2 Money Stock a augmenté de +21% passant de 15,512 milliards de dollars à 18,720 milliards de dollars:

Augmentation du M2 Money Stock

Cette grande inflation monétaire favorise l’explosion des dettes publiques

Cette augmentation sans précédent en si peu de temps du M2 Money Stock a permis au gouvernement Américain de s’endetter très fortement pour financer un plan de stimulus qui n’aura pas suffi à aider les personnes qui en avaient le plus besoin.

Alors que la dette publique Américaine est proche des 27,000 milliards de dollars, la situation est toujours aussi mauvaise pour l’économie Américaine.

Un nouveau plan de stimulus devra être voté d’ici la fin de l’année. Il rapprochera la dette Américaine des 30,000 milliards de dollars. Cela faisait des années que la dette Américaine augmentait plus rapidement que l’économie, mais désormais elle augmente de manière exponentielle:

Explosion de la dette publique Américaine

La situation est la même un peu partout dans le monde. Le dollar Américain étant la monnaie de réserve mondiale, les États-Unis exportent leur inflation.

Au total, la dette publique mondiale a augmenté de 15,000 milliards de dollars depuis Mars 2020. Le système monétaire et financier actuel n’a jamais été plus en danger qu’aujourd’hui du fait de ce péché originel qu’est la possibilité donnée aux banques centrales d’imprimer toujours plus d’argent fiat out of thin air.

De ce péché découlent ensuite sept autre péchés capitaux qui causeront tôt ou tard la perte de ce système monétaire et financier.

Le problème est que tout l’argent créé reste entre les mains des personnes les plus riches

Pour les populations, la grande inflation monétaire est dramatique. Tout l’argent imprimé reste entre les mains des 1% les plus riches comme le montre la chute vertigineuse de la vélocité du M2 Money Stock qui est à un plus bas depuis les années 40:Pub

Chute de la vélocité du M2 Money Stock

Pour rappel, une vélocité élevée du M2 Money Stock signifie que l’argent passe rapidement de mains en mains, et donc que l’économie Américaine est dynamique.

Cette vélocité au plus bas est confirmée par le fait que les plus grosses fortunes Américaines ont augmenté de plus de 500 milliards de dollars depuis Mars 2020. Les actions de la Fed ont profité à une infime minorité avec en symbole un Jeff Bezos qui est devenu le premier homme avec une fortune de plus de 200 milliards de dollars au cours de l’été 2020.

Le problème est que la création monétaire est entre les mains des gouvernements

La situation que nous vivons en 2020 montre une fois encore que le dollar Américain, ainsi que toutes les autres monnaies fiat, sont des monnaies faibles.

Le principal problème était déjà pointé du doigt par l’économiste et philosophe Friedrich Hayek en 1984 :

“Je crois que nous n’aurons plus jamais de bonne monnaie avant de retirer la monnaie des mains des gouvernements.”

Friedrich Hayek

Pour Friedrich Hayek, le problème est le pouvoir donner aux banques centrales et aux gouvernements en matière de création monétaire. Un pouvoir total qui n’a pas lieu d’être.

Pour lui, la création monétaire ne doit pas être du domaine de l’État, car cela conduit à ces situations de grande inflation monétaire :

“Je ne pense pas qu’il soit exagéré de dire que l’histoire est en grande partie une histoire d’inflation, généralement une inflation conçue par les gouvernements pour le bénéfice des gouvernements.”

Friedrich Hayek

Les gouvernements abusent de l’inflation monétaire à leur seul profit.

Un Great Reset est nécessaire, Bitcoin l’incarne parfaitement

La solution est un Great Reset du système actuel. Ce Great Reset est appelé par de plus en plus d’économistes au niveau mondial. Le Fonds Monétaire International (FMI) vient d’ailleurs de l’appeler des ses voeux. Ce que ces économistes ne comprennent pas est que ce Great Reset a commencé le 3 Janvier 2009.

Ce Great Reset est incarné par le Bitcoin qui est la meilleure alternative face aux défaillances du système monétaire et financier actuel.

Le Bitcoin présente plusieurs avantages de taille :

  • Une offre maximale limitée à 21 millions d’unités quoi qu’il arrive.
  • Une politique monétaire programmatique qui ne dépend pas de l’arbitraire et de la corruption inhérents aux êtres humains.
  • L’absence de leader ce qui implique que le Bitcoin appartient au peuple dans son ensemble.

Le Bitcoin est en quelque sorte la réponse à ce que Friedrich Hayek a espéré tout au long des années 70 et 80.

Cette réponse a été créée par Satoshi Nakamoto suite à la crise bancaire de 2008 qui avait montré une fois de plus que le système actuel atteignait ses limites. Douze ans après, une nouvelle crise économique met en avant le côté inéluctable du Bitcoin pour un monde meilleur pour tous en matière d’argent.

Entre temps, le market cap du Bitcoin a atteint 250 milliards de dollars, et son prix près de $14 K.

Conclusion

De plus en plus de personnes réalisent que le plan Bitcoin est notre seule chance pour effectuer ce Great Reset nécessaire. Lors de la prochaine grande crise économique, qui aura lieu d’ici 10 à 15 ans tout au plus, le prix du Bitcoin sera vraisemblablement plus proche du million de dollars que de zéro n’en déplaise à ses détracteurs.

La grande question est de savoir si vous ferez partie de ceux qui auront embarqué dans le train de la révolution au plus tôt pour en bénéficier au maximum. A vous de décider tout en sachant que c’est en vous éduquant que vous serez en mesure de prendre les meilleures décisions pour votre futur en matière d’argent.


INBS

Create Your Account

Let’s get you started and ready to experience the financial solutions of tomorrow with INBS.

https://access.inbs.io/join/roqm1dwq27


Partagez cet article




SwissBorg

Le guide ultime pour acheter du Bitcoin (BTC) sur SwissBorg !

Dans cet article, nous allons vous présenter étape par étape la plateforme SwissBorg (CHSB). En effet, cet exchange “made in Switzerland” comme son nom l’indique est le produit d’une superbe ICO réalisée en 2017.  SwissBorg apporte de multiples avantages pour tous ceux qui sont intéressés par un investissement dans les cryptomonnaies. En effet, SwissBorg a développé des solutions uniques pour permettre aux débutants comme aux plus expérimentés de disposer des meilleurs outils et indicateurs pour investir sur le marché crypto.

SwissBorg c’est aussi l’émetteur de l’utility token CHSB qui présente de nombreux avantages pour ses détenteurs sur la plateforme. Observons donc ensemble tous ces éléments qui font de ce projet un exchange très sérieux qui monte en puissance. 

Et pour une simple inscription et un dépôt de 50 euros, vous recevrez jusqu’à 100 euros en bitcoins en cadeau de bienvenue en suivant ce lien :
https://join.swissborg.com/r/patricOSOS

L’histoire de SwissBorg

Tout d’abord revenons rapidement sur l’histoire de SwissBorg. En effet, ce projet made in Switzerland est un véritable succès sur la scène crypto internationale. Aujourd’hui les équipes sont constituées de plus de 75 ingénieurs, experts en finance et entrepreneurs. SwissBorg a par ailleurs ouvert des bureaux à Londres mais aussi à Toronto pour compléter son siège situé à Lausanne dans les montagnes Suisse. Comme vous le savez peut-être, la communauté helvétique est un environnement propice au développement de projets autour des cryptomonnaies et de la technologie blockchain. C’est peu de dire que ce qui a été accompli par SwissBorg et les équipes autour de Cyrus Fazel et Anthony Losoismier force le respect, voyez plutôt ce qu’ils ont déjà accompli : 

  • Une des Top ICO : une valeur de 53 millions de dollars levés en 2017, une réussite permise grâce au regroupement d’une communauté de plus de 24 000 investisseurs dans 149 pays dans le monde. 
  • La construction d’une communauté forte autour du token CHSB qui s’est avéré être un des token de type ERC-20 les plus performant du marché avec plus de 60 000 détenteurs du token. 
  • Le développement non pas d’une application mais de deux apps mobiles : la première la Wealth App vous permet d’investir et de gérer votre investissement en cryptomonnaie de manière ergonomique, transparente et en bénéficiant d’outils de traders professionnels rendus accessible aux plus débutants sur le marché. La seconde application, la SwissBorg community App est axée autour d’un jeu de prédiction de l’évolution du cours du Bitcoin qui vous permet de remporter des points chaque jour et in fine gagner des récompenses si vous vous avérez être un pro de la prédiction Bitcoin (BTC)

Photo d'équipe de Swissborg
Aujourd’hui Swissborg compte plus de 75 collaborateurs

Et on ne s’étendra pas sur les plus de 100 évènements auxquels ont participé les équipes de SwissBorg, les récompenses gagnées lors du Blockchain World Forum et leur série Youtube digne d’une série Netflix. 

En bref, le projet SwissBorg fait plaisir à voir et sa réussite apparaît comme une évidence tant ses valeurs sont celles qui ont fait la force de la communauté crypto depuis le début de la croissance du Bitcoin. A savoir : la poursuite de l’ objectif de rendre accessible à tous les instruments financiers, garantir l’impartialité et l’inclusivité des investisseurs, donner les moyens et les outils d’investir sans être dans une posture de contrôle, le tout en jouant sur l’innovation, la transparence et la méritocratie. 

Avec tout ça, on comprend mieux pourquoi cet exchange “Made in Switzerland” a de beaux jours devant lui. Chez Thecointribune, nous l’avons testé pour vous afin de vous aider dans la prise en main de cette plateforme qui mérite vraiment d’être découverte que vous soyez néophyte ou plus expérimenté. Alors, prêts à intégrer le vaisseau SwissBorg pour rejoindre la galaxie crypto ? On vous emmène avec nous dans les lignes qui suivent. 

L’écosystème SwissBorg

Lorsque vous téléchargez l’application Wealth App de SwissBorg vous accédez à un écosystème complet de fonctionnalités indispensables et gratuites pour tous les utilisateurs. Il est à noter que ces fonctionnalités sont innovantes, en effet, vous ne les retrouverez, pour la plupart pas sur les autres plateformes, et encore moins gratuitement. En observant ces multiples fonctionnalités, on comprend que SwissBorg ne nous a pas menti quand ils annoncent vouloir proposer la meilleure offre du marché sans pour autant faire payer le prix fort à ses utilisateurs. Observons maintenant les dites fonctionnalités. 

Le smart Engine

Cet outil développé par les équipes de SwissBorg permet de réaliser des transactions qui vous permettent d’obtenir les meilleurs taux. Le smart Engine permet, derrière une simple transaction en façade de réaliser des transactions de cryptomonnaies consécutives qu’un humain ne pourrait tout simplement pas réaliser. D’une part, le smart engine compare les taux sur les différentes plateformes et exécute les ordres pour maximiser votre investissement. D’autre part, le smart exchange report, vous montre, en toute transparence les différentes transactions effectuées. Le tout permet d’augmenter la transparence des transactions réalisées sur SwissBorg qui se différencie ainsi des autres plateformes pouvant appliquer des frais cachés. 

Présentation schématique du smart engine qui permet d'optimiser vos transactions crypto sur Swissborg.
Exemple d’une transaction réalisée via le smart engine

Portfolio Analytics

Cet outil d’analyse de votre portfolio inclue directement dans l’application mobile Wealth App est un véritable avantage pour tout investisseur sur le marché crypto. En effet, grâce à une visualisation très claire vous pouvez observer : 

  • L’évolution de votre “Balance” afin de voir en un clin d’oeil l’évolution de la valeur de votre investissement dans le temps. 
  • Le total des profits et des pertes de votre investissement, les profits et pertes réalisés et non réalisés mais aussi le récapitulatif de vos frais. Ce dernier élément prouve encore la volonté de transparence de SwissBorg, c’est un élément que vous ne retrouverez pas sur les autres plateformes. 
  • L’allocation de votre investissement dans les différentes cryptomonnaies dans lesquelles vous pouvez investir depuis SwissBorg. Un élément important pour voir si votre portefeuille est bien équilibré entre plusieurs crypto-actifs ou bien si au contraire il penche beaucoup vers une crypto en particulier.

Présentation des dashboards d'analyse de votre investissement sur l'app Swissborg
Tous les indicateurs pour maitriser votre investissement crypto depuis la Wealth App

Analyse d’actifs

C’est sans doute un des outils les plus remarquables qu’a pu mettre au point SwissBorg. En effet, une fois de plus, depuis votre application mobile Wealth App vous pourrez accéder à un tas d’indicateurs qui vous permettront de manière simple et lisible de comprendre les éléments à prendre en compte avant d’investir dans tel ou tel crypto actif. Il existe ainsi sur l’app 7 éléments d’analyse : 

Le “Cyborg Predictor” basé sur un algorithme de machine learning est le redoutable robot de SwissBorg qui analyse des quantités de données massives pour vous donner son avis sur l’évolution du cours des cryptos. 

Le “SwissBorg indicator” vous donne en temps réel la tendance sur les marchés, cet indicateur permet en réalité de regrouper plusieurs éléments d’analyse clés que sont le RSI, les MACD lines, les bandes de Bollinger, la tendance du marché sur les dix derniers jours. Que vous soyez un pro ou non, vous disposez d’une synthèse avec cet indicateur. 

Le “Community Sentiment” représente en temps réel la tendance des investisseurs de SwissBorg, vous pouvez ainsi voir si les autres utilisateurs sont plutôt en train d’acheter ou de vendre la cryptomonnaie que vous convoitez. 

Le “LiveChart” vous permet de suivre l’évolution du cours des cryptos en faisant apparaître des éléments additionnels d’analyse que sont les MACD lines ainsi que les lignes de Bollinger. 

Le calcul automatique des “Support & Resistance” permet de voir directement la fourchette de prix au sein de laquelle le cryptoactif que vous suivez va potentiellement évoluer. 

L’indicateur “Analyse technique” est un résumé écrit en quelques lignes de la situation de la tendance du marché par rapport à un actif. Cette analyse est particulièrement précieuse pour se faire une idée rapide sur un potentiel investissement. 

Enfin les “Market Stats” vous apporte un résumé des éléments clés que sont le rang de la cryptomonnaie sur le classement des MarketCap, le pourcentage que représente le marketcap de l’actif sur le marché des cryptomonnaies ainsi que le volume du cryptoactif que vous êtes en train de regarder. 

Bref, vous l’aurez compris, avec une telle boite à outil à la portée de tous, plus d’excuses pour ne plus investir au bon moment sur le marché ! 

Compte Multi Devises

Cette fonctionnalité vous permet d’investir en utilisant plusieurs devises de type Fiat. SwissBorg supporte ainsi plus de 18 devises Fiat sur sa plateforme. Ainsi vous pourrez par exemple investir en Euro, Dollar, Livre Sterling etc… . Cela vous donne ainsi la possibilité de diversifier vos devises Fiat pour investir sur le marché Crypto. Le fait de pouvoir passer par plusieurs devises permet notamment de : 

Disposer du taux de change le plus intéressant en investissant avec une devise Fiat plus forte. 

La possibilité de réaliser des transactions avec de gros volumes en passant par les exchange en dollars qui disposent des liquidités les plus importantes. 

La possibilité d’investir avec une devise Fiat stable si votre devise locale est instable avec une forte volatilité notamment. 

La fonctionnalité compte multidevises vous offre l'opportunité d'échanger les cryptos disponibles sur Swissborg contre 18 monnaies Fiats
Plus de 18 devises Fiats sont disponibles sur Swissborg

Smart Yielding

Afin de faire fructifier vos investissements en cryptomonnaies, SwissBorg a mis au point cette offre dite de Smart Yielding. L’objectif est de vous faire gagner des intérêts sur vos investissements en cryptomonnaies avec une offre clé en main. En effet, on connaît la difficulté et les risques qu’impliquent les secteurs de la finance décentralisée, les différents programmes de yield farming, cefi lending ou encore defi lending. Il est rapidement possible de s’y perdre même en disposant d’une certaine expérience dans les cryptomonnaies. Ainsi, avec le Smart Yielding de Swissborg vous pourrez bénéficier de rendements très intéressants tout en minimisant les risques induits par les produits du marché de la finance décentralisée mais aussi les risques de défaillances présents sur certaines plateformes.

Les différents types d'investissement auxquels vous accédez via le smart yielding
Une offre hybride entre Defi et Cefi pour maximiser vos intérêts

Le CHSB – jeton aux utilités multiples

Le token CHSB est le token qu’a émis SwissBorg au moment de l’ICO qui avait permis de lever une valeur de 52 millions de dollars. Au moment de l’ICO le token a été vendu à un prix de 0,1 USD pour une quantité de CHSB en circulation de 683,742,882.  

Statistiques du token CHSB au moment de l'ICO de 2017

Le token CHSB est un token de type ERC-20, ces tokens sont basés sur la technologie Ethereum. Dans le cas du CHSB, il s’agit de ce que l’on appelle un “Utility Token” cela signifie concrètement que le fait de le détenir vous donne accès à des avantages et récompenses sur la plateforme SwissBorg. C’est le même principe que l’on peut retrouver sur d’autres plateformes comme Binance (BNB) avec son BNB token. 

Toutes les statistiques du token CHSB sont partagées de manière totalement transparente et consultables en ligne.

Lorsque vous détenez des tokens CHSB, vous accédez à plusieurs avantages qui sont notamment : 

  • Le fait de pouvoir accéder au statut Premium sur SwissBorg et ainsi bénéficier de frais de transactions à 0% sur BTC, CHSB et stable coins (USDC, PaxG & DAI) et frais réduits sur toutes les cryptos disponibles. 
  • Disposer d’un droit de vote pour choisir les évolutions stratégiques à venir du projet SwissBorg
  • Gagner des récompenses pour vous remercier de votre participation dans l’écosystème SwissBorg. 
  • L’option “Yield Boost” permettra de doubler les gains du “Compte à rendement intelligent” 
  • Profiter du programme de “Buy Back & Burn Mechanism” SwissBorg consacre 20% des revenus générés pour racheter des jetons CHSB afin de protéger le prix puis détruit ces jetons ce qui renforce la rareté et accroît la valeur sur le long terme. 

Présentation schématique du mécanisme de Protect&Burn

A propos du CHSB, il est intéressant de noter que le token a très bien performé, grâce au mécanisme de Buy Back & Burn Mechanism. Le token a d’ailleurs refait son apparition dans le top 100 en termes de Market Cap sur le marché des cryptomonnaies. 

S’inscrire et sécuriser son compte SwissBorg

La première étape  est évidemment de vous inscrire après avoir téléchargé l’application Wealth App de SwissBorg. L’ergonomie est très fluide au niveau de l’inscription sur l’application, cela correspond aux derniers standards du marché en termes d’UX et UI design. 

Afin de valider votre inscription et pour pouvoir commencer à utiliser la plateforme SwissBorg, il vous faudra envoyer un document d’identité. Ce processus est essentiel afin de garantir la sécurité de votre compte, il est à noter que SwissBorg fait de la sécurité de son application ainsi que des données de ses utilisateurs une de ses priorités. La vérification de cette pièce se fait très rapidement comparativement à ce que l’on peut retrouver sur d’autres plateformes où cela peut parfois s’avérer bloquant et frustrant. 

Il existe ainsi 3 niveaux de vérification de votre compte sur SwissBorg : 

  • Niveau 1 : est accessible suite à la vérification de votre pièce d’identité. A ce stade vous pouvez déposer des fonds dans la limite de 5000 euros et en retirer dans la même limite.
  • Niveau 2 : est accessible suite à la vérification de votre adresse de domicile, cela se fait en transmettant un document tel que votre relevé bancaire ou votre facture d’électricité sur lesquelles apparaissent votre adresse. Ce niveau permet de déposer et de retirer des fonds dans la limite de 100 000 euros. 
  • Niveau 3 : est accessible suite à la vérification de l’origine de vos fonds. Avec ce niveau il n’existe plus de limite de dépôt et de retrait sur la plateforme. 

Une fois que vous avez validé votre compte selon un de ces 3 niveaux, il vous reste à sécuriser l’accès à l’application SwissBorg sur votre smartphone à l’aide d’un code pin ou par faceid si vous êtes sur Iphone.

Que peut-on acheter sur SwissBorg ?

Sur SwissBorg, vous pouvez acheter des cryptomonnaies en utilisant la devise Fiat de votre choix grâce au compte multi-devise, vous pouvez également vendre vos cryptomonnaies pour les convertir dans l’une des nombreuses devises Fiats disponibles sur SwissBorg. Ces transactions sont possibles via l’outil “smart engine” présenté plus haut dans l’article. Ci-dessous, nous avons listé les devises Fiat ainsi que les cryptomonnaies disponibles. 

Fiats disponibles  Cryptomonnaies disponibles 
BGN (Bulgarian Lev)  AAVE (Aave) 
CAD (Canadian Dollar) BNB (Binance Coin)
CHF (Swiss Franc)  BTC (Bitcoin) 
CZK (Czech Koruna) CHSB (SwissBorg) 
DKK (Danish Krone) COMP (Compound) 
GBP (British Pound)  DAI (Dai) 
HKD (Hong Kong Dollar) ENJ (Enjin)
HRK (Croatian Kuna) ETH (Ethereum) 
HUF (Hungarian Forint)  KNC (Kyber Network) 
ILS (Israeli Shekel)  PAXG (Pax Gold) 
NOK (Norwegian Krone)  REN (Ren)
PLN (Polish Zloty)  USDC (USD Coin) 
RON (Romanian Leu)
SEK (Swedish Krona) 
SGD (Singapore Dollar) 
USD (US Dollar)
ZAR (South African Rand) 

Acheter des cryptomonnaies sur SwissBorg

Afin d’acheter des cryptomonnaies sur SwissBorg il vous faut soit déposer des fonds via un transfert bancaire, soit transférer des cryptomonnaies que vous avez sur un autre portefeuille crypto. 

Concernant le transfert bancaire, vous devez effectuer un virement, dans l’une des 18 devises disponibles sur SwissBorg. Une fois que vous avez choisi la devise Fiat dans laquelle vous souhaitez effectuer le transfert, il vous faut récupérer les informations bancaires présentes sur l’application (IBAN, BIC etc…) qui permettent de créditer votre compte sur SwissBorg. Il est important de noter que vous ne pouvez pas réaliser un virement depuis un autre compte que le vôtre. Le compte depuis lequel vous faites le virement doit ainsi être au même nom que votre compte sur SwissBorg. Bien entendu, dans le cadre d’un virement bancaire, il vous faudra patienter environ 2 à 3 jours ouvrés afin que vos fonds soient disponibles sur l’application SwissBorg

Ensuite, pour opérer l’achat de cryptomonnaie sur SwissBorg, rendez-vous dans l’onglet “Marketplace” de l’application. Choisissez la cryptomonnaies qui vous intéresse, cliquez sur “Buy”; choisissez enfin le compte Fiat ou Crypto que vous souhaitez utiliser pour réaliser l’achat, validez le montant et le tour est joué !

Retirer vos fonds de la plateforme

Afin de retirer vos fonds de SwissBorg pour les récupérer sur votre compte bancaire, vous avez deux étapes à réaliser : la première consiste à vendre vos cryptomonnaies contre la devise Fiat de votre choix. Une fois que votre solde est crédité en devise Fiat sur SwissBorg, cliquez sur votre solde et choisissez l’option “Withdraw”; puis renseignez le compte bancaire sur lequel vous souhaitez que les fonds soient envoyés.  Une fois de plus l’option de “Withdraw” est accessible en un clic depuis l’application.

Transférer une cryptomonnaie depuis ou vers une autre plateforme

L’autre solution qui s’offre à vous pour déposer des fonds sur l’application est donc de déposer directement des cryptomonnaies que vous possédez déjà sur un de vos portefeuilles crypto. Choisissez l’option déposit, puis choisissez la crypto que vous souhaitez transférer sur votre compte SwissBorg pour obtenir l’adresse à laquelle vous devez réaliser la transaction depuis votre autre portefeuille. En optant pour cette solution votre compte sera crédité plus rapidement que par virement bancaire. Encore faut-il déjà posséder des cryptomonnaies par ailleurs. Dans les deux cas, l’application SwissBorg est très intuitive et vous accédez facilement aux informations nécessaires pour réaliser les transactions de dépôt. 

Protéger vos cryptomonnaies avec SwissBorg ?

Un point essentiel lorsque l’on souhaite investir dans les cryptomonnaies est le fait de s’assurer que la plateforme par laquelle on réalise l’achat et les transactions permettent d’assurer la sécurité de vos cryptomonnaies au plus haut point. 

Un point de faiblesse dans la sécurité des portefeuilles de cryptomonnaies provient souvent de la clé privée. Cette clé prend le plus souvent la forme d’une suite de mots qui forment une phrase 24 mots. Cette clé privée représente ainsi le seul moyen de récupérer ses cryptoactifs en cas de perte de votre wallet. 

Afin de sécuriser de manière plus élevée vos cryptomonnaies il existe plusieurs options sur le marché à l’heure actuelle. SwissBorg a choisi d’assurer la sécurité des cryptomonnaies sur sa plateforme en utilisant la “MPC Technology” pour “Multi-Party Computation”. Cette technologie a été développée par la société “Curv”, elle permet d’éliminer la problématique de la clé privée et garantie ainsi une sécurité de très haut niveau pour vos cryptomonnaies lorsque vous utilisez SwissBorg. 

SwissBorg et sa wealth app, une vraie pépite qui saura vous convaincreOn connaît la Suisse pour ses chocolats, ses banques et le lac Léman. Maintenant on sait aussi que la région helvétique se positionne sur la scène crypto internationale et l’émergence de SwissBorg est un très bel exemple de réussite crypto aujourd’hui. Si vous souhaitez disposer d’une expérience simple, intuitive et ergonomique pour réaliser et suivre vos investissements en crypto actif, foncez, vous ne serez pas déçu par le produit mis au point par SwissBorg.

Pour commencer, vous pouvez télécharger la Wealth App et vous inscrire.

SwissBorg : https://join.swissborg.com/r/patricOSOS

Smart Yielding

Invite your friends and earn Bitcoin

Share the SwissBorg app with your friends and every successful invite earns you and your friend a Rewards Ticket valued from €1 to €100.

STEP 1 : Share your invitation link : https://join.swissborg.com/r/patricOSOS
Open the Rewards Tab in the SwissBorg app and share your unique rewards link.

STEP 2 : Your friend makes a deposit
Your friends need to download the SwissBorg app and make a deposit of €50 or more (or equivalent in their currency).

STEP 3 : Receive a ticket and claim your reward
You and your friend will both receive a Rewards Ticket. Scratch your ticket to reveal your Bitcoin prize, and then keep sharing to earn more tickets !

Join us in building a new era of wealth management https://join.swissborg.com/r/patricOSOS


INBS

Create Your Account

Let’s get you started and ready to experience the financial solutions of tomorrow with INBS.

https://access.inbs.io/join/roqm1dwq27


Partagez cet article




La plus vieille banque de New York

La plus vieille banque de New York va proposer des bitcoins à ses clients

Bitcoin envahit le secteur bancaire – La Bank of New York Mellon (BNY Mellon), la plus ancienne institution bancaire du pays, va proposer des services de conservation de bitcoins et d’actifs numériques pour ses clients institutionnels.

La Mellon Bank, une banque pas comme les autres

Fondée en 1784, la Bank of New York a fusionné avec la Mellon Financial Corporation en 2007 afin de créer le plus grand dépositaire d’actifs au monde.

La BNY Mellon est à la fois un gestionnaire d’actifs et un dépositaire. À ce titre, l’institution gère 2 000 milliards d’actifs et en conserve plus de 38 000 milliards pour ses clients : des fonds d’investissement, des compagnies d’assurance, ou encore (évidemment) des banques.

Concrètement, un dépositaire peut conserver tout type d’actifs et doit pouvoir attester de leur existence à tout moment. Cette fonction est obligatoire dans la plupart des systèmes juridiques.

La BNY Mellon ne devrait donc pas investir dans Bitcoin pour le moment. Toutefois, l’arrivée de cette institution séculaire sur le marché crypto devrait inciter ses clients à investir.

« Les actifs numériques font partie du courant dominant »

Cela fait plusieurs années que les institutions bancaires travaillent sur ce type de projets. En revanche, elles ont toujours attendu le feu vert du régulateur avant de proposer leurs services. Le signal a été donné par l’Office of the Comptroller of the Currency qui a autorisé les banques US à utiliser des actifs numériques pour leurs opérations courantes.

« Nous avons constaté une augmentation de l’intérêt et de la demande des clients. Il est tout à fait naturel que nous utilisions notre réputation de fiabilité et d’innovation pour être les premiers à combler le fossé entre les actifs traditionnels et numériques. »

Todd Gibbons, CEO de la BNY Mellon

Pour le moment, la banque US a annoncé que le stockage de Bitcoin et d’autres actifs serait disponible. Cependant, nous n’avons pas plus de précisions sur ces “autres actifs”.

Les banques dépositaires comme BNY Mellon se sont de plus en plus tournées vers la technologie pour réduire les coûts. Nombre des services qu’elles fournissent au monde de l’investissement sont essentiels, mais ils sont généralement moins rentables qu’introduire une société en bourse ou accorder des prêts.


INBS

Create Your Account

Let’s get you started and ready to experience the financial solutions of tomorrow with INBS.

https://access.inbs.io/join/roqm1dwq27


Partagez cet article




Système financier

Voyage au coeur du système financier avec l’ex-trader Anice Lajnef… Il était au cœur du Système, il a décidé de ne plus se taire…

Anice Lajnef a été trader pour différentes banques puis responsable trading sur les marchés dérivés pour la Société Générale. Il a passé au total 18 ans en salle de marché, dans le cœur nucléaire du système financier mondial, avant de prendre ses distances avec ce milieu.

Aujourd’hui, il a décidé de ne plus se taire et de raconter ce qu’il a vécu…

Merci pour cet interview, énormément de valeur


INBS

Create Your Account

Let’s get you started and ready to experience the financial solutions of tomorrow with INBS.

https://access.inbs.io/join/roqm1dwq27


Partagez cet article




Mastercard

Mastercard vient de faire une très grande annonce sur les crypto-monnaies

La course pour rendre les paiements cryptographiques accessibles aux masses est lancée.

Mastercard est devenu le dernier processeur de paiement à annoncer son intention de prendre en charge certains actifs numériques sur son réseau d’ici la fin de cette année. Cette décision permettrait aux commerçants d’accepter les paiements en crypto-monnaies.

Alors que le géant des cartes de crédit s’est précédemment associé à Wirex et Uphold, qui proposent aux clients des cartes cryptographiques de marque Mastercard, les actifs numériques sont actuellement convertis en devises traditionnelles avant d’atteindre le commerçant.

L’idée derrière le dernier développement est que les clients Mastercard seraient en mesure de régler les paiements directement en crypto.

Dans un article de blog expliquant pourquoi le géant des paiements franchit le pas, Raj Dhamodharan, cadre de Mastercard, a déclaré :

«Quelles que soient vos opinions sur les crypto-monnaies – du fanatique teinté dans la laine au sceptique absolu – le fait demeure que ces actifs numériques deviennent une partie plus importante du monde des paiements.»

Avertissant que la transition prendra du temps, Dhamodharan a déclaré que Mastercard ne recommandait pas aux clients de commencer à utiliser des crypto-monnaies – au lieu de cela, la société souhaite simplement offrir autant de choix que possible. Il ajouta:

«Pour être tout à fait clair, toutes les crypto-monnaies actuelles ne seront pas prises en charge sur notre réseau … Alors que les pièces stables sont plus réglementées et fiables que dans un passé récent, bon nombre des centaines d’actifs numériques en circulation doivent encore resserrer leurs mesures de conformité. ne répondra pas à nos exigences. »

La nouvelle fait suite aux projets de Visa de lancer un programme pilote d’API qui permettrait aux banques d’offrir des services basés sur Bitcoin. PayPal a également connu un grand succès avec le déploiement limité de son service de cryptographie jusqu’à présent – avec une utilisation «dépassant largement» les attentes.

Mastercard détient déjà 89 brevets blockchain et attend que 285 soient approuvés.

Alors que le secteur du commerce électronique commence à adopter les crypto-monnaies, donnant aux commerçants la possibilité de les accepter, nous pourrions voir un monde où la crypto est dépensée librement plutôt que détenue à but lucratif.

Published on : February 11, 2021

Source : coinmarketcap


INBS

Create Your Account

Let’s get you started and ready to experience the financial solutions of tomorrow with INBS.

https://access.inbs.io/join/roqm1dwq27


Partagez cet article




Bittrex

Créez votre compte Bittrex ici :
Bittrex International

Bittrex est une plateforme d’échange de crypto-monnaies fondée en 2013 par d’anciens experts en sécurité informatique de Blackberry, Amazon et Microsoft. Depuis novembre 2018, Bittrex est divisée en deux sous-plateformes : Bittrex.com, basée à Seattle aux États-Unis, et Bittrex International basée à Malte. Cette séparation est due à la législation financière américaine, bien plus drastique que dans le reste du monde, en particulier en terme de levée de fonds par IEO. Ainsi les clients étasuniens se connecteront sur Bittrex.com et les clients des autres pays sur Bittrex International
Ici nous présenterons Bittrex International ; sachez cependant que le fonctionnement de Bittrex.com devrait être à peu près le même.

Tutoriel Bittrex

Cette plateforme vous propose un très large choix : à l’heure où nous écrivons ces lignes, pas moins de 286 crypto-actifs sont listés sur Bittrex International. Vous pourrez vous procurer ces actifs par le biais de cryptomonnaies de référence (BTC, ETH, USDT) ou du dollar américain (USD), ce dernier n’étant pris en charge que depuis 2018. Bittrex est donc une plateforme de choix pour quiconque souhaiterait diversifier son portefeuille avec des cryptos qui sont peut-être un peu moins sur le devant de la scène. De plus, les méthodes de sécurité mises à disposition par Bittrex sont actuellement ce qui se fait de mieux sur le marché et cela a contribué grandement à son rayonnement dans l’univers des cryptomonnaies.

Le nom de Bittrex provient du mot « T. Rex » précédé par « bit » : c’est pour cela que le dinosaure est parfois représenté dans leurs illustrations.

S’inscrire sur Bittrex

Pour vous inscrire, rendez-vous sur le site web de Bittrex International
Notez que si vous tentez d’aller sur Bittrex.com depuis un endroit qui n’est pas situé aux États-Unis, vous serez de toute façon redirigé vers Bittrex International

Avant de commencer, assurez-vous d’avoir une pièce d’identité à disposition et un moyen de la photographier (smartphone, webcam) : Bittrex requiert en effet de vérifier votre identité depuis quelques temps.

Cliquez sur Sign Up pour débuter la procédure d’inscription. Tout d’abord, entrez votre adresse courriel et choisissez un mot de passe qui soit suffisamment sécurisé.

Bittrex courriel mot de passe

Acceptez les conditions générales d’utilisation (Terms of Service) après les avoir lues. Puis, remplissez le formulaire en donnant vos informations personnelles : pays de résidence, adresse, date de naissance…

Bittrex informations personnelles

Vous devrez ensuite fournir une copie numérique d’une pièce d’identité. Il peut s’agir d’une carte d’identité, d’un passeport ou d’un permis de conduire. D’après Bittrex, fournir votre passeport accélérerait la procédure de vérification, donc privilégiez celui-ci si vous en avez un. Vous aurez le choix entre prendre la photo directement ou téléverser un fichier existant.

Bittrex soumettre pièce d'identité

Sécuriser son compte avec la double authentification

La double authentification (Two-factor Authentication ou 2FA) permet d’ajouter une couche de sécurité à votre compte en requérant à la fois une chose que vous connaissez (votre mot de passe) et une chose que vous possédez (un smartphone ou un autre appareil) pour effectuer les actions les plus critiques : se connecter, retirer des crypto-actifs, etc. Même si cela est facultatif, il est hautement recommandé de sécuriser votre compte de cette manière avant d’y recevoir des fonds. Pour en savoir plus, veuillez lire le contenu ci-dessous. Activer la double authentification (2FA)

Pour activer (ou désactiver) la double authentification, allez dans l’onglet Settings en haut à droite, puis sélectionnez Two-Factor Authentication dans le menu à gauche.

Il vous faudra ensuite installer l’application Google Authenticator sur votre mobile (1) et l’utiliser pour scanner le code QR affiché à l’écran (2).

Mise en place double authentification 1

Par mesure de sécurité recopiez la clé de 16 caractères (3) sur une feuille de papier que vous conserverez en sécurité. Ce code vous permettra de réinitialiser la double authentification en cas de casse, de perte ou de vol de votre appareil.

Enfin, entrez le code de 6 chiffres donné par l’application dans le champ adéquat (4) pour valider l’activation.

Mise en place double authentification 2

Transférer des bitcoins sur Bittrex

J’expliquerai comment transférer des bitcoins dans votre portefeuille mais notez que cette méthode est valable pour l’ensemble des altcoins listées sur Bittrex. Dans ce chapitre je supposerai que vous avez déjà créé votre compte Bittrex et que vous possédez déjà des bitcoins sur une autre plateforme ou sur un portefeuille personnel. Une fois connecté sur Bittrex, rendez-vous dans le menu Wallets.

Bittrex écran d'accueil wallets

Puis cliquez sur l’icône verte à gauche de Bitcoin. Cette action vous permettra de révéler l’adresse de votre portefeuille.

Bittrex wallets Bitcoin

La fenêtre suivante apparaîtra à l’écran :

Bittrex fenêtre adresse réception BTC

La chaîne de caractères est votre adresse de réception Bitcoin. C’est celle-ci qu’il faudra renseigner comme destinataire depuis la plateforme utilisée ou depuis votre protefeuille. Si l’échange sur lequel sont actuellement déposés vos bitcoins possède une application mobile, vous pouvez tout simplement scanner le QR code obtenu pour renseigner l’adresse de votre portefeuille sous Bittrex (sinon un simple copier coller fonctionnera).

Faites attention à bien renseigner l’adresse que vous affichera Bittrex et vérifiez qu’aucun espace de s’est glissé lors de votre copier/coller. Il est également impossible de transférer une altcoin différente de celle correspondant à l’adresse créée. Exemple : Prenez garde à ne pas déposer de BCH sur votre wallet BTC.

Peu de temps après avoir transféré vos bitcoins vous devriez voir le montant transféré dans la partie Pending Deposits située en-dessous de vos différents soldes. Le transfert n’est pas instantané, donc inutile de s’inquiéter si vous n’avez pas reçu vos bitcoins après 5 minutes d’attentes

Félicitations ! Vous avez maintenant réussi à transférer vos bitcoins depuis une autre plateforme. Le plus intéressant commence maintenant, vous allez pouvoir utiliser vos BTC pour investir dans les fameuses altcoins !

Passer un ordre d’échange

Rendez-vous dans l’onglet Markets : cette page liste l’intégralité des paires d’échange disponibles sur Bittrex. Descendez jusqu’à tomber sur les marchés relatifs au BTC, puis tapez le nom de l’altcoin sur laquelle vous souhaitez investir.

Ici nous nous intéresserons au BitTube (TUBE) qui n’est pas listé sur les autres plateformes principales comme Binance. Il ne s’agit que d’un exemple et ce n’est aucunement une incitation à investir : le TUBE a une capitalisation boursière très faible et peut donc être soumis à une forte volatilité.

Bittrex paire marché BitTube

Cliquez ensuite sur « BitTube » pour visualiser la page dédiée à cet actif :

Bittrex marché TUBE/BTC

Sur cette page vous retrouverez beaucoup d’informations qui peuvent être déroutantes pour un néophyte :

  • Le graphique de l’évolution de la monnaie (par défaut l’unité de temps est de 30 min).
  • Les informations globales sur les dernières 24h : prix mini/max, le volume échangé, etc.
  • L’encart dédié au passage d’ordres d’achat et de vente.
  • Le carnet d’ordre (nous consacrerons un chapitre à cela) situé de part et d’autres de cet encart.
  • Un récapitulatif des ordres en cours.

En étudiant le graphique vous vous dites qu’il est temps pour vous d’investir sur cette monnaie car sa valeur risque fortement de monter au cours des prochains jours/mois ! Attardons-nous donc sur le module de passage d’ordre d’achat (BUY)

Bittrex ordre d'achat TUBE/BTC

Détaillons ce qui apparaît :

  • Order Type : le type d’ordre à exécuter. Il peut s’agit d’un ordre à cours limité (Limit) ou d’un ordre à plage de déclenchement (Stop Limit). Ici nous choisissons d’acheter à un prix donné : l’ordre sera exécuté lorsque quelqu’un d’autre placera un ordre de vente avec un prix correspondant (ou inférieur). Nous verrons plus bas comment mettre en place un ordre stop limit pour couvrir nos positions.
  • Quantity : la quantité d’unités de l’actif que nous souhaitons acheter (500 dans l’exemple).
  • Bid Price : le prix d’achat souhaité, exprimé en BTC. Ici, nous désirons acheter à 0,00000176 BTC, ou 176 satoshis.
  • Total : le total (quantité × prix d’achat) que nous aurons à payer en BTC. Ici, 88 220 satoshis.
  • Time in Force : ici nous utiliserons un ordre Good ‘Til Cancelled (« bon jusqu’à annulé ») qui reste sur le marché jusqu’à ce qu’il soit exécuté, qu’on l’annule ou qu’il expire (typiquement au bout de 28 jours). L’autre alternative est l’ordre Immediate or Cancel qui s’annule automatiquement s’il n’est pas exécuté immédiatement.

Une fois ces paramètres renseignés, cliquez sur Buy BitTube et votre ordre d’achat sera placé ! Vous le remarquerez vous-même, la première fois cela peut paraître assez compliqué mais quand on l’a fait 2 ou 3 fois, il ne vous faudra seulement quelques secondes pour poser votre ordre.

Pour vendre il faut suivre exactement la même méthode mais sélectionner SELL en haut du module.

Vous pouvez vérifier la création de votre ordre dans la section Open Orders située sous le carnet d’ordres, ou dans l’onglet Orders :

Bittrex ordre ouvert

Un clic sur la croix rouge à l’extrémité droite de la capture précédente annulera votre ordre.

Couvrir ses positions avec un stop loss

Il s’agit là d’une fonctionnalité avancée mais il est nécessaire de la maîtriser si vous comptez trader sur du court terme. Elle permet de vendre à perte si le cours change brutalement de sens. Certes, il n’est jamais agréable de vendre à perte mais autant perdre 2 % et à la limite racheter plus bas plutôt que de subir toute la baisse et perdre 20 %.

Bien sûr vous pouvez vendre à perte en plaçant un ordre de vente classique mais à moins d’être constamment devant le cours de la crypto, bien souvent vous ne pourrez pas être assez réactif. C’est ici que réside tout l’intérêt du « stop loss » (couper court à ses pertes).

Rien de mieux qu’un exemple pour illustrer cela :

Je décide d’acheter du BitTube à 176 satoshis car je sens qu’il amorce une remontée vers les 230 satoshis. Je place donc mon ordre à l’achat comme expliqué dans le chapitre précédent et mon compte se voit crédité des 500 TUBE tout juste achetés. Je décide d’aller manger (oui oui il faut de temps en temps …) et en ouvrant Blockfolio je me rends compte qu’en l’espace de quelques minutes le cours à perdu plus de 30% à cause du mauvaise news venant de sortir … Je suis bloqué et je n’ose plus rien faire d’autre que conserver (hold) mon BitTube en priant pour que son cours remonte …

Avec un stop loss cette situation ne se serait pas produite

Pour en placer un, rendez-vous dans le module d’ordre et sélectionnez la vente (SELL) :

Bittrex ordre vente stop-loss

Changez le type d’ordre en Stop Limit (ordre à plage de déclenchement) et sélectionnez la condition Less Than or Equal To (« inférieur ou égal à ») qui permet de placer un ordre stop à la vente. Vous devez alors renseigner les détails nécessaires.

Puisque nous avons acheté au bon moment, le cours a légèrement monté : nous pouvons donc placer un ordre Stop Limit qui vendra les fonds au prix où nous les avons achetés (break-even point) pour ne pas subir de perte (en dehors des frais prélevés par la plateforme). Nous fixons le prix de déclenchement (Trigger Price) à 178 satoshis et le prix de vente à 176 satoshis : ainsi, si le prix du marché passe en-dessous des 178 satoshis à un moment ou à un autre, nous vendrons nos TUBE à un prix supérieur ou égal à 176 satoshis.

Veillez bien à ce que votre prix de vente soit suffisamment bas par rapport au prix de déclenchement : si le marché baisse trop vite (comme c’est souvent le cas avec des actifs aussi peu liquides que le BitTube), et que votre ordre limite est trop haut, il est possible qu’il ne soit pas exécuté.

Retirer ses fonds de Bittrex

Vous pourriez avoir envie de retirer vos crypto-actifs de Bittrex, pour les envoyer vers une autre plateforme ou vers un portefeuille personnel. Pour ce faire, rendez-vous dans l’onglet Wallets et cliquez sur l’icône rouge de retrait sur la ligne du crypto-actif concerné.

Bittrex wallets BitTube

Vous aurez alors à renseigner le montant désiré, ainsi que l’adresse vers laquelle vous souhaitez les fonds. Cette adresse est normalement fournie par l’autre plateforme d’échange ou par votre portefeuille.

Bittrex retrait BitTube

Des frais de retrait vous seront prélevés. Pour certaines cryptomonnaies comme le bitcoin ou l’éther, ces frais peuvent parfois être élevés donc vérifiez bien qu’ils vous conviennent avant de confirmer.

Si vous avez activé la double authentification, vous devrez donner le code fourni sur votre smartphone. Sinon on vous demandera de confirmer le retrait par courriel.

Lexique Bittrex

  • Deposit : correspond à un dépôt de crypto-monnaies à partir d’une autre plateforme. Ce transfert se fait via l’adresse liée à votre compte.
  • Withdraw : correspond à un retrait de crypto-monnaies de votre plateforme vers un autre échange ou vers un portefeuille personnel. Comme pour le dépôt, le transfert se fait via l’adresse liée à votre compte.
  • Fee : commission prélevée par l’échangeur. Sur Bittrex par exemple, la plateforme prélève 0,25 % sur chaque ordre ce qui fait 0,5 % au total sur un trade achat + vente. Attention à bien prendre en compte les fees pour calculer votre rentabilité.
  • Buy order : ordre d’achat.
  • Sell order : ordre de vente.
  • Balances : correspond à la somme des crypto-monnaies que vous possédez sur votre compte.
  • Wallet : portefeuille. Il est possible de faire un dépôt sur un wallet grâce à son adresse.
  • Bid : offre. Correspond aux ordres d’achats les plus proches du prix d’échange.
  • Ask : demande. Correspond aux ordres de ventes les plus proches du prix d’échange.
  • Last : correspondant au cours auquel le dernier trade a été effectué.
  • Trade : action d’acheter ou vendre une crypto-monnaie.

Conclusion

Si vous êtes arrivés jusqu’ici vous connaissez à présent les fonctionnalités principales vous permettant de trader plus sereinement sur Bittrex.
Nous espérons que ce tutoriel aura répondu à vos questions mais s’il vous en reste ou si vous avez des suggestions à nous faire n’hésitez pas à nous contacter et nous ferons de notre mieux vous répondre !

Créez votre compte Bittrex ici :
Bittrex International


Crypto Porte-monnaie  « Powered by MAINSTON »
Le Wallet Custody est un portefeuille numérique protégé par un fournisseur de service de cryptoconservation régi par la législation européenne. Grâce aux récentes solutions crypto-blockchain obtenez votre Crypto Porte-monnaie hautement sécurisé.

Ouvrez votre compte maintenant : ICI

Partagez cet article




L’entreprise du 21ème siècle

Assumez la responsabilité de vos finances !

GRATUIT Télécharger l’entreprise du 21e siècle pdf
Regardez la vidéo en bas de page.

Vous pouvez être soit un maître de l’argent soit un esclave. Le choix vous appartient !

Au cours des 10 dernières années, je me suis consacré à trouver les moyens les plus efficaces et les plus pratiques pour aider les gens à transformer leur vie au 21e siècle et à assurer leur prospérité. Dans le cadre des ouvrages de la série Père riche, mes associés et moi-même avons traité de différents types d’entreprises et d’investissements. Mais pendant ces années de recherche intensive, j’ai découvert un modèle d’entreprise en particulier qui, je crois, est le plus prometteur pour le plus grand nombre, pour les gens qui veulent prendre le contrôle de leur vie financière, de leur avenir et de leur destinée.

Dans cet ouvrage, l’auteur démontre pourquoi chacun doit ériger sa propre entreprise. Mais cette démarche n’a pas uniquement trait à modifier le modèle d’entreprise avec lequel vous travaillez ; vous devez également changer. L’auteur peut vous enseigner comment trouver ce qu’il vous faut pour ériger l’entreprise qui répond parfaitement à vos besoins. Pour que votre entreprise grandisse, vous devrez également grandir.

Le livre de « L’entreprise du 21ème siècle » , de Robert T. Kiyosaki est offert par Patrick GERMANÒ sous forme de PDF gratuit.

Ce livre est basé principalement sur l’éducation financière qui vous permet de bien gérer votre avenir financier en contrôlant votre source de revenus.

L’entreprise du 21e siècle en résumé

Robert Kiyosaki est un entrepreneur américain spécialisé dans le développement personnel, il a notamment commencé à défendre le concept d’éducation et gestion financière.

Le livre de « L’entreprise du 21ème siècle » prévoit en fait d’expliquer que nous n’apprenons pas à l’école:

  • Bien savoir fonctionner avec notre argent
  • Savoir utiliser notre argent
  • Savoir dépenser
  • Savoir économiser
  • Savoir investir

Il s’est mis à travailler sur la culture de l’entrepreneuriat comment devenir entrepreneur.

Ce livre va vous enseigner comment travailler, comment devenir un entrepreneur et comment apprendre à vendre, à dialoguer, à écouter. Ainsi qu’à échanger avec les autres et enfin aussi à la maîtrise des techniques d’investissement qui reste quand même quelque chose qui est très peu enseignée.

Quelques leçons tirés de ce livre.

Dans cet ouvrage, l’auteur explique pourquoi chacun doit gérer sa propre entreprise. vous devez également saisir toute opportunité de changer.

L’auteur peut vous enseigner comment trouver ce qu’il vous faut pour gérer votre entreprise afin de répondre idéalement à vos ambitions. Pour que votre entreprise évolue, vous devrez également changer la manière de penser.

Assumez la responsabilité de vos finances. Car Vous pouvez être soit un maître de l’argent, soit son esclave. Le choix est à vous.

GRATUIT Télécharger l’entreprise du 21e siècle pdf

Carrières

Avec la crise, une manières d’appréhender sa quête de sens au travail.
L’épidémie actuelle, vécue comme un choc pour les salariés, engendre une prise de conscience qui peut prendre des formes diverses selon l’âge et la situation professionnelle.

Il est temps de prendre le contrôle

Une formation universitaire est importante dans les professions traditionnelles, mais pas pour les gens qui veulent faire fortune. Travailler dur, également, n’est pas forcément synonyme de succès.

Ce que vous devez faire, c’est prendre les commandes, le contrôle de votre source de revenus. C’est en créant leur propre entreprise que les gens riches ont fait fortune. Ils évoluent désormais dans le quadrant “P” ou “I”. Leurs revenus sont résiduels, hors exploitation.

REGARDEZ CETTE VIDÉO ET CONTACTEZ MOI RAPIDEMENT SI VOUS VOULEZ DEVENIR « P » ET « I » >> ICI

Travaillez Autrement – L’entreprise du 21ème siècle

__________________________________

LA PHYCOCYANINE & LE WAVE BEATS où s’en procurer ? Uniquement par Internet dans votre WEB.SHOP

WAVE BEATS HARMONIZER – RHINBLUE – 5K – 10K – PHYCOANIMO – MAINLIFE.BIO – BOOSTER VOS PERFORMANCES & VOTRE SYSTÈME IMMUNITAIRE

Client Webshop Registration >> Here


Partagez cet article




Les envois de fonds dans le monde

Selon la dernière édition de la note d’information de la Banque mondiale sur les migrations et le développement, les envois de fonds vers les pays à revenu faible et intermédiaire ont atteint un niveau sans précédent en 2018.

La Banque mondiale estime que les envois de fonds officiellement enregistrés vers les pays à revenu faible et intermédiaire ont atteint 529 milliards de dollars en 2018, soit une progression de 9,6 % par rapport au précédent record de 2017, à 483 milliards de dollars. Si l’on comptabilise également les envois à destination des pays à revenu élevé, les transferts dans le monde se sont élevés à 689 milliards de dollars en 2018, contre 683 milliards l’année précédente.

Au niveau régional, cette hausse va de pratiquement 7 % en Asie de l’Est et dans le Pacifique à 12 % en Asie du Sud. Le redressement de l’économie et du marché de l’emploi aux États-Unis et le rebond des flux en provenance de certains pays du Conseil de coopération du Golfe et de la Fédération de Russie sous-tendent cette évolution globale. Exclusion faite de la Chine, les envois à destination des pays à revenu faible et intermédiaire en 2018, à 462 milliards de dollars, ont été nettement supérieurs aux investissements directs étrangers (344 milliards).

En tête des pays bénéficiaires, l’Inde, avec 79 milliards de dollars, suivie par la Chine (67 milliards), le Mexique (36 milliards), les Philippines (34 milliards) et l’Égypte (29 milliards).

En 2019, les envois à destination des pays à revenu faible et intermédiaire devraient s’établir à 550 milliards de dollars et devenir ainsi leur première source de financement extérieur.

Selon la base de données de la Banque mondiale sur les coûts des transferts dans le monde, le tarif moyen pour l’envoi de 200 dollars reste élevé, autour de 7 % au premier trimestre de 2019, loin de la cible de 3 % à l’horizon 2030 fixée dans les Objectifs de développement durable (ODD 10.7). En outre, dans de nombreux couloirs de transfert en Afrique et dans les petits États insulaires du Pacifique, il dépasse la barre des 10 %.

Les banques constituent le mode de transfert le plus coûteux, avec des frais moyens de 11 % au premier trimestre 2019. Les établissements postaux arrivent en deuxième position, qui prélèvent des commissions supérieures à 7 %. En cas de partenariat exclusif entre les bureaux de poste nationaux et un opérateur spécifique, une majoration vient en général alourdir ces frais, de 1,5 % en moyenne mais pouvant aller, dans certains pays, jusqu’à 4 % (données du dernier trimestre de 2018).

Interrogé sur les solutions permettant de faire baisser ces coûts, Dilip Ratha, auteur principal de la note et chef du programme KNOMAD fait observer que « les envois de fonds sont en passe de devenir la première source de financement extérieur des pays en développement. Or, des transferts monétaires coûteux réduisent les avantages de la migration. Pour accroître la concurrence et rendre les commissions plus supportables, il faut renégocier les partenariats exclusifs et ouvrir le marché à de nouveaux acteurs, via les établissements postaux nationaux, les banques et les entreprises de télécommunications. »

La note d’information souligne que les mesures d’atténuation des risques prises par les banques, qui ont entraîné notamment la clôture des comptes bancaires de certains intermédiaires, renchérissent le coût des transferts.

Elle rend également compte des progrès réalisés pour atteindre la cible des ODD visant à réduire les frais de recrutement payés par les travailleurs migrants, qui ont tendance à être importants, surtout pour les personnes peu qualifiées.

« Des millions de travailleurs migrants peu qualifiés sont victimes de pratiques de recrutement abusives, dont des frais exorbitants. Nous devons redoubler d’efforts pour créer des emplois dans les pays en développement, mais aussi pour surveiller et faire baisser les frais de recrutement acquittés par ces travailleurs », explique Michal Rutkowski, directeur principal du pôle mondial d’expertise en Protection sociale et emploi de la Banque mondiale. La Banque mondiale et l’Organisation internationale du travail se sont associées pour mettre au point des indicateurs sur la question, afin de faciliter la migration de façon ordonnée, sans danger, régulière et responsable.

Tendances régionales

Les envois de fonds vers la région de l’Asie de l’Est et Pacifique ont progressé de pratiquement 7 %, pour atteindre 143 milliards de dollars en 2018, un rythme supérieur aux 5 % de 2017. Les transferts vers les Philippines ont continué de progresser, atteignant 34 milliards de dollars, mais à un rythme moins soutenu sous l’effet d’un repli des transferts privés en provenance des pays du Golfe. Les flux vers l’Indonésie ont gagné 25 % en 2018, après une année 2017 de stagnation.

Les envois de fonds vers la région Europe et Asie centrale, qui avaient bondi de 22 % en 2017, ont atteint 59 milliards de dollars en 2018, soit une hausse de 11 %. La bonne tenue de l’activité économique en Pologne, en Russie, en Espagne et aux États-Unis, grands pays d’origine des transferts pour la région, sous-tend cette dynamique. Les pays moins dépendants de ces transferts, comme l’Ouzbékistan, la République kirghize et le Tadjikistan, ont profité du rebond de l’économie russe. Premier pays bénéficiaire de la région, l’Ukraine a capté plus de 14 milliards de dollars de fonds en 2018, soit un bond de 19 % environ par rapport à 2017. Mais une révision de la méthode d’estimation des flux ainsi que la hausse de la demande de travailleurs migrants chez ses voisins expliquent aussi cette évolution.

Les envois de fonds vers la région Amérique latine et Caraïbes ont augmenté de 10 % en 2018, atteignant 88 milliards de dollars, stimulés par la vigueur de l’économie américaine. Avec environ 36 milliards de dollars reçus en 2018, soit une hausse de 11 % par rapport à 2017, le Mexique reste le principal bénéficiaire de ces transferts dans la région. Grâce à leurs migrants installés en Espagne, la Colombie et l’Équateur ont affiché une hausse de respectivement 16 et 8 %. Trois autres pays ont connu une progression supérieure à 10 % — le Guatemala (13 %), la République dominicaine et le Honduras (10 % chacun) — liée au regain des envois de fonds en provenance des États-Unis.

Les transferts d’argent vers le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord ont grimpé de 9 % en 2018, à 62 milliards de dollars — une évolution à imputer essentiellement à la progression rapide des transferts vers l’Égypte, d’environ 17 %. Cette dynamique positive devrait perdurer au-delà de 2018, mais à un rythme moins soutenu, autour de 3 % en 2019, freiné par l’essoufflement de l’activité dans la zone euro.

Les envois de fonds vers l’Asie du Sud ont bondi de 12 % en 2018, à 131 milliards de dollars, en nette hausse par rapport aux 6 % enregistrés en 2017. Ce redémarrage s’explique par l’amélioration de la conjoncture aux États-Unis et un redressement des cours du pétrole qui a eu un effet positif sur les envois de fonds dans certains pays du Golfe. En Inde, les transferts ont augmenté de plus de 14 %, les inondations au Kerala étant probablement à l’origine de cette hausse, les migrants ayant voulu soutenir financièrement leurs familles restées au pays. Au Pakistan, la hausse a été plus modérée (7 %), pénalisée par un recul des envois depuis l’Arabie saoudite, premier pays d’origine de ces transferts. Au Bangladesh, les envois de fonds ont brusquement rebondi en 2018, à 15 %.

Les envois de fonds vers l’Afrique subsaharienne ont grimpé de pratiquement 10 % en 2018, à 46 milliards de dollars, à la faveur des bonnes performances dans les pays à revenu élevé. En part du produit intérieur brut, les Comores se taillent la part du lion, devant la Gambie, le Lesotho, Cabo Verde, le Libéria, le Zimbabwe, le Sénégal, le Togo, le Ghana et le Nigéria.

Pour consulter la note d’information et les données les plus récentes sur les migrations et les envois de fonds des migrants, rendez-vous sur www.knomad.org


Ouvrez votre compte maintenant : ICI


Partagez cet article